Rallycross RX Team

Pailler Compétition prend les commandes du championnat de France

Après un double podium obtenu sur la piste d'Essay à la fin du mois d'avril, la structure Pailler Compétition a profité de la deuxième étape du championnat de France de Rallycross disputée sur le tracé de Faleyras le week-end dernier, pour s'emparer des commandes du classement général.

Il fallait avoir les reins solides pour déjouer les pièges d'un circuit de Faleyras perturbé par les fortes averses qui se sont abattues durant la première journée de compétition. Une problématique que Fabien Pailler parviendra à contourner sans guère de problèmes. Régulier, le pilote aux couleurs d'AXEL Fermetures et d'INTERMARCHÉ Carte Carburant s'est employé à confirmer son statut de favori sur la scène tricolore.

En mesure d'anticiper une piste en perpétuelle évolution, le champion de France 2014 s'est fendu d'une prestation sans la moindre fausse note. Positionné aux portes du Top 3 après les trois premières manches qualificatives du meeting, Fabien s'assura du gain de l'ultime session du week-end pour définitivement se hisser en qualité de candidat plus que crédible au podium.

Un contexte d'autant plus favorable que JB Dubourg et Julien Fébreau, bien que respectivement installés aux deux premières places du classement intermédiaire établi à l'issue des quatre manches, ne participent pas à la totalité du championnat de France. De quoi faciliter la tâche du pilote AXEL Fermetures / INTERMARCHÉ Carte Carburant. Patient et discipliné, Fabien se contentera d'une deuxième place en demi-finale dans le sillage de Julien Fébreau tout en se permettant d'établir un premier record du tour.

Quelques instants plus tard, Fabien se jouera du duel entre Florent Béduneau et Julien Fébreau pour s'offrir la troisième marche du podium. Avec deux Top 3 consécutifs cette saison, Fabien Pailler s'emparait logiquement de la première place du classement général avec deux points d'avance sur Florent Béduneau tandis que Guerlain Chicherit reculait à la troisième place, avec un débours de six unités sur le pilote Pailler Compétition.

De son côté, Jonathan Pailler s'est heurté à un meeting plus compliqué. Auteur du 8e temps en première manche qualificative, le pilote SALAÜN Holidays - AXEL Fermetures s'est retrouvé dans le mauvais wagon tout au long du week-end. Sur une piste en constante évolution, Jonathan n'aura jamais eu l'occasion de dérouler son effort et fut contraint d'attendre le terme de la quatrième manche qualificative pour enfin intégrer le Top 5.

Hélas pour Jonathan, il ne sera pas en mesure de rééditer son podium signé dans l'Orne lors du coup d'envoi de la saison 2017. En délicatesse avec sa transmission, le pilote Pailler Compétition préférera ne pas prendre le moindre risque au départ de sa demi-finale. Un contre-temps sur sa feuille de route qui sera néanmoins sans conséquence, Jonathan conservant sa quatrième place au classement général avec 8 points d'avance sur le pilote Albatec Racing, Philippe Maloigne.

Également au rendez-vous de cette étape de Faleyras, Margot Laffite n'a pas démérité pour ce qui constituait ses premiers tours de roue en Rallycross tout autant que dans les rangs de la catégorie reine du Supercar. En effet, avec un Top 10 au compteur en qualifications, la journaliste du groupe Canal + n'a clairement pas eu la partie facile durant une épreuve où le niveau de grip de la piste fut des plus instables. Néanmoins, sur un revêtement redevenu sec lors des phases finales, Margot échouera à seulement quelques encablures d'une première qualification pour une finale. Soit une entrée en matière prometteuse avant de retrouver la structure Pailler Compétition en octobre prochain pour la dernière étape de son programme Rallycross sur le circuit de Dreux.

Fabien Pailler - Peugeot 208 AXEL Fermetures - Intermarché Carte Carburant

« Au terme d'un week-end aussi compliqué, terminer avec un podium en poche ne peut qu'être satisfaisant. Les conditions ont été très piégeuses durant ces deux jours et mon objectif était à tout prix d'éviter de faire partie des pilotes qui dépasseraient la ligne jaune sur cette piste. J'ai essayé de rouler intelligemment et lorsque le niveau de grip a commencé à redevenir satisfaisant, j'ai essayé d'en remettre un peu plus derrière le volant. Cela m'a permis d'empocher la victoire en Q4 tout autant que le record du tour du meeting en demi-finale. J'ai tout fait pour aller chercher la première ligne de la finale mais Julien [Fébreau] a très bien roulé et je n'ai rien pu faire pour le contrer. Malgré tout, c'est de très bon augure pour la suite. Avec deux pilotes installés en première ligne qui ne jouaient pas le championnat, cela ne servait à rien d'aller au charbon en finale. Au contraire, j'ai joué la sécurité et le long-terme en me contentant d'aller chercher de gros points ce week-end. C'est une bonne chose que de se retrouver aux commandes du championnat dès la deuxième étape de la saison. On ne cache pas que nous sommes ici pour remporter le titre, mais il reste encore sept courses à disputer. Cela ne sert à rien de s'enflammer à ce stade du championnat. »

Jonathan Pailler - Peugeot 208 SALAÜN Holidays - AXEL Fermetures

« Je ressors un peu frustré de ce week-end durant lequel je n'ai jamais eu l'opportunité de démontrer ma pointe de vitesse. C'est dommage car nous avions le potentiel pour rééditer notre belle performance établie en début de saison. Il y avait quelque chose à faire sur ce circuit. Malheureusement, je me suis souvent retrouvé pris dans le trafic lors des qualifications sans avoir la possibilité de rouler à ma main. En demi-finale, nous avons détecté un bruit suspect au niveau de la boîte de vitesses. Nous avons donc pris la décision de ne prendre aucun risque. Je me suis contenté de prendre le départ pour marquer quelques points importants en vue du championnat. J'espère que j'aurai l'occasion de me rattraper à Châteauroux dans trois semaines sur un circuit où nos Peugeot 208 se sont toujours montrées efficaces. »

A noter que vous pourrez retrouver la deuxième manche du championnat de France de Rallycross sur la Chaîne L'Equipe ce mercredi 7 juin à partir de 16h45 (canal 21 de la TNT).

Auteur : Pure Rallycross - Nicolas DUBERNARD