Rallycross RX Team

Pailler Compétition conforte sa position de leader

Si la structure Pailler Compétition n'est pas parvenue à accrocher un troisième podium consécutif le week-end dernier lors de la troisième étape du championnat de France disputée sur le circuit de Châteauroux, cela n'a pas empêché Fabien Pailler d'accroître son avance au classement général du championnat de France. Pour sa part, Jonathan Pailler a réduit l'écart qui le séparait du Top 3 au soir de la précédente étape de Faleyras.

Avec deux victoires en qualifications obtenues coup sur coup lors de la première journée de compétition, la structure multiple championne de France semblait clairement tenir le bon bout pour amorcer une nouvelle performance de premier choix dans le Berry. Sur un tracé réputé abrasif et difficile pour les pneumatiques, Fabien Pailler essuyait une crevaison dès la première manche qualificative avant de se reprendre et d'emboîter le pas de Jonathan Pailler en signant une deuxième victoire consécutive pour ouvrir le meeting.

La suite s'avérera un peu plus compliquée pour les deux hommes. Si Jonathan Pailler essuyait une disqualification en Q3 pour une manœuvre trop audacieuse du point de vue de la direction de course, Fabien Pailler devait se contenter de la cinquième place du classement intermédiaire. Rien de bien inquiétant pour deux Peugeot 208 une nouvelle fois en grande forme. Dépositaire du meilleur tour du week-end, Fabien Pailler profitait de la faillite de ses adversaires directs en qualifications pour se positionner en qualité de candidat au podium en vue des phases finales tandis que Jonathan Pailler voyait, pour sa part, l'occasion de se rapprocher de la troisième place du classement général.

Tous deux qualifiés pour la finale du meeting de Châteauroux, Fabien Pailler semblait bien parti pour s'assurer de points importants avant qu'un ultime soubresaut dans le peloton ne mette un terme à ses ambitions. En dépit de quatre dépassements en finale, Fabien se voyait contraint de lâcher du lest (transmission), terminant sa course au ralenti avec une 8e place bien loin d'être représentative de sa pointe de vitesse du moment. Solide en dépit de multiples contacts essuyés lors de la dernière ligne droite du meeting, Jonathan Pailler coupait quant à lui la ligne d'arrivée au cinquième rang.

Pas de quoi altérer les chances des deux pilotes Pailler Compétition au classement général du championnat de France. Si Fabien Pailler grappillait deux nouveaux points sur Florent Béduneau pour porter son avantage à quatre longueurs en tête de la catégorie reine du Rallycross français, Jonathan Pailler abaissait de 17 à 10 points son débours sur un Guerlain Chicherit actuellement positionné à la troisième place du championnat.

Fabien Pailler // Peugeot 208 AXEL Fermetures – Intermarché CARTE Carburant

« Ma crevaison survenue en première manche aurait pu ralentir ma progression mais je suis parvenu à bien me reprendre en signant le meilleur temps de la deuxième manche qualificative. Notre équipe a une nouvelle fois effectué du très bon travail en nous permettant de disposer de voitures compétitives qui nous ont permis de signer le record du tour du meeting, mais le rallycross n'est pas une science exacte, et les phases finales ont contribué à nous le prouver. Nous avions une belle opportunité de signer un nouveau podium et d'accentuer encore plus notre avance en tête du championnat. Malheureusement, une casse de transmission suite à un contact en fin de course nous a fait perdre des points importants. Nous occupons toujours la tête du classement général après trois courses en grappillant néanmoins quelques unités sur nos adversaires directs. C'est de très bon augure avant la suite du championnat. »

Jonathan Pailler // Peugeot 208 SALAÜN Holidays – AXEL Fermetures

« Je ressors de cette épreuve forcément déçu par le résultat final. Ma victoire en première manche qualificative aurait pu me donner l'occasion de lancer mon meeting sur des bases idéales. Malheureusement, ma disqualification essuyée en Q3 a clairement contribué à me couper dans mon élan. Nos Peugeot 208 étaient rapides sur cette piste et les qualifications ne m'ont pas permis de capitaliser sur cette pointe de vitesse en vue de phases finales agitées par de nombreux contacts. Néanmoins, on se rapproche plus que jamais de la troisième place du classement général et c'est ce qu'il faudra retenir de cette épreuve. Ce championnat apparaît plus ouvert que jamais et j'espère bien que la prochaine étape de Lavaré me permettra de retrouver les honneurs du podium sans attendre. »

Prochaine épreuve : Lavaré Sarthe (72) // 8 et 9 juillet

Télévision : Retrouvez l'étape de Lavaré sur la chaîne L'Equipe ce samedi 2 juillet à 9h00 (canal 21 de la TNT)

Auteur : Pure Rallycross - Nicolas DUBERNARD