Rallycross RX Team

Pailler Compétition s'impose et maintient le cap !

Septième étape du championnat de France 2017, l'étape de Mayenne n'a pas fait le moindre cadeau aux pensionnaires de la structure Pailler Compétition. Disputée dans des conditions dantesques, cette confrontation n'a pourtant pas empêchée Fabien Pailler de s'assurer de sa deuxième victoire de la saison tandis que Jonathan Pailler conserve son rôle de troisième homme sur le front du Supercar tricolore.

Toujours sous la menace d'un Florent Béduneau dont il ne parvenait pas à se défaire depuis sa prise de pouvoir opérée début juin sur le circuit de Faleyras, Fabien Pailler s'est employé à contrecarrer les ambitions de son premier poursuivant au classement général du championnat de France.

Pourtant contraint à l'abandon en Q1, Fabien Pailler s'est chargé de rectifier le tir en alignant deux victoires qui lui permettront d'empocher le gain du classement intermédiaire. Impérial lors des phases finales, le leader du championnat de France signait le score maximum de 41 points et accentuait son avance en tête du classement général, en portant son avantage de 10 à 16 longueurs sur Florent Béduneau. Soit une excellente opération pour un champion de France 2014 qui ne pouvait guère rêver à un meilleur scénario avant d'aborder les deux dernières confrontations de Lessay-Manche et de Dreux.

De son côté, et après des prestations des plus remarquables depuis quelques courses dont une épreuve de Lohéac sur laquelle il pouvait légitimement viser un premier podium européen, Jonathan Pailler s'est heurté à plus de difficultés sur une piste de Mayenne rendue délicate par des conditions météorologiques très particulières. Toujours troisième du classement général, le pilote Salaün Holidays a été contraint à l'abandon en finale alors qu'il était à la lutte avec Guerlain Chicherit.

Fabien Pailler // Peugeot 208 AXEL Fermetures - Intermarché CARTE CARBURANT

« En dépit d'un bris de transmission pour débuter le week-end, l'équipe a rapidement su rectifier le tir pour m'offrir une voiture à même de me permettre d'empocher la victoire en Q2. Dimanche, nous avons dû négocier avec des conditions de piste assez variables d'une série à l'autre. Par endroit, le circuit était d'ailleurs à la limite du praticable et il fallait surtout veiller à ne pas commettre d'erreurs. Si je me suis offert un duel intéressant avec Florent Béduneau en Q3, je n'occupais que la cinquième place du meeting avant l'ultime session de qualifications du week-end. Il n'était plus question de gérer et j'ai su me faire violence pour signer à nouveau le meilleur temps et ainsi combler les sept points de retard que je comptais sur le leader des qualifications. En ressortant en tête du Supercar à l'issue des quatre manches, cela m'a permis d'assurer le coup en demi-finale. Par la suite, une excellente stratégie de course dans le Joker Lap m'a permis de prendre le dessus sur Florent Béduneau en finale. À vrai dire, on ne peut qu'être satisfait du contenu de notre week-end. En dépit de conditions de piste en constante évolution, nous avons toujours été performants tout au long du week-end et cette victoire nous permet de récompenser tout le travail abattu par notre équipe. »

Jonathan Pailler // Peugeot 208 SALAÜN Holidays – AXEL Fermetures

« Forcément, je reste un peu sur ma faim après cette étape de Mayenne. Depuis quelques courses, nous avions pu témoigner d'une efficacité de tous les instants mais ce fut nettement moins le cas le week-end dernier. C'est dommage car la piste de Mayenne figure parmi celles que j'apprécie le plus. Mes performances en qualifications étaient pourtant consistantes en dépit d'un accrochage qui m'a fait perdre du temps lors de la troisième manche du meeting. Malgré tout, et sur un revêtement encore délicat, j'ai assuré le coup en demi-finale en veillant à ne pas commettre d'erreurs. Malheureusement, mon approche n'a pas été récompensée lors d'une finale agitée. Je perds pas mal de points en vue du classement général dans cette opération mais je conserve tout de même ma position sur le podium provisoire du Supercar. »

Classement Lessay : 1. Pailler F. (208) – 2. Béduneau (208) – 3. Chicherit (Clio) – 4. Meslier (Clio) – 5. Anne (208) – 6. Olivier (Logan) – 7. Moreton (Scirocco) – 8. Pailler J. (208)

Prochaine épreuve : Lessay-Manche (50) – 30 septembre et 1er octobre

Auteur : Pure Rallycross - Nicolas DUBERNARD