Rallycross RX Team

Fabien s'offre un podium à Mayenne

Fabien Pailler n'a pas manqué son retour sur la scène du championnat de France de Rallycross. Avant de prendre les commandes de la nouvelle Peugeot 208 en vue de la dernière ligne droite de la saison 2018, le champion de France en titre est allé se saisir de la troisième marche du podium sur la piste de Mayenne. De son côté, Jonathan Pailler s'est employé à poursuivre le développement de la nouvelle arme de la structure Pailler Compétition.

Fabien Pailler ne pouvait sans doute pas imaginer meilleure conclusion à son parcours au volant de la Peugeot 208 double championne de France de Rallycross. Sur le circuit de Mayenne, le pilote aux couleurs d'Axel Fermetures et Intermarché Carte Carburant Pro s'est employé à piquer au vif les 27 pilotes alignés sur le circuit Maurice Forget. Auteur du deuxième meilleur temps absolu de la Q1, son parcours s'est sacrément compliqué au terme d'un accrochage en Q2. Pas de quoi empêcher celui qui ne pointait qu'à la sixième place du classement intermédiaire de se faire une place parmi les finalistes tout en revendiquant la troisième marche du podium.

Pour Jonathan Pailler, cette étape de Mayenne fut une occasion de balayer l'étendue des réglages disponibles sur sa nouvelle Peugeot 208 tout droit issue du championnat du Monde de Rallycross. Sur une piste en constante évolution à compter d'une deuxième manche qualificative disputée sous les averses, le pilote SALAÜN Holidays / AXEL Fermetures s'est employé à mesurer le potentiel de son nouveau jouet. Tantôt installé parmi les pilotes les plus efficaces du week-end, tantôt en recherche du meilleur équilibre sur un circuit délicat à négocier, rien n'a pourtant pu stopper Jonathan de se frayer un chemin jusqu'au cinquième rang de la finale.

Fabien Pailler - Peugeot 208 AXEL FERMETURES - INTERMARCHÉ Carte Carburant Pro

« Potentiellement, nous avions la vitesse pour gagner ce week-end. Néanmoins, Antoine Massé roulait tellement vite depuis la Q1 qu'il aurait été compliqué d'aller le chercher à la régulière. Avec ce podium, je pense pourtant que nous sommes à notre place et que le résultat est cohérent avec nos chronos alignés ce week-end. Après ce qui nous est arrivés en Q2, on revient d'autant plus loin que les conditions de piste en Q4 étaient une catastrophe. Même en partant depuis la série réunissant les pilotes les plus rapides du week-end, il n'y avait pas grand chose à attendre tant la piste s'est dégradée. Cela nous a fait rétrograder au classement intermédiaire tout en nous plaçant dans une position peu idéale avant les demi-finales. Autant dire que compte tenu de la physionomie du week-end, je ne peux pas réellement me plaindre de cette troisième marche du podium. Avant de passer aux commandes de la nouvelle Peugeot 208 ex-Peugeot Sport en vue de cette fin de saison 2018, offrir un dernier podium à cette voiture qui m'a permis de glaner deux titres de champion de France est une sacrée preuve que notre équipe a su produire un excellent boulot au cours de ces dernières saisons. »

Jonathan Pailler - Peugeot 208 SALAÜN Holidays - AXEL Fermetures

« Les conditions étaient loin d'être simples. Pour la deuxième fois consécutive après Kerlabo, nous avons eu droit à une météo compliquée et à des conditions de piste en constante évolution. À vrai dire, j'aurais sans doute préféré pouvoir enfin tester tout le potentiel de cette Peugeot 208 ex-Peugeot Sport sur un revêtement uniforme plutôt que sur une piste aussi compliquée à appréhender. Certes, le résultat final n'est pas à la hauteur de mes espérances car je pense qu'il y avait mieux à faire ce week-end mais, dans l'ensemble, cela nous a aussi permis de travailler et de récolter des données que nous allons pouvoir analyser pour la suite de la saison tout en préparant 2019 avec de sacrés arguments sous le coude. »

Auteur : Pure Rallycross - Nicolas DUBERNARD