Rallycross RX Team

Pailler Compétition en mission à Kerlabo

Invaincue à Kerlabo depuis 2019, l'équipe la plus titrée du Rallycross tricolore effectuera son retour à la compétition ce week-end à l'occasion de la cinquième étape du championnat de France 2022.

Après une épreuve de mise en route rapidement torpillée par des conditions climatiques dantesques sur le circuit de Châteauroux dans le courant du mois de juin, Fabien et Jonathan Pailler s'apprêtent à reprendre du service aux commandes des deux Peugeot 208.

Vainqueur des deux dernières éditions de l'étape de Kerlabo, le vice-champion d'Europe Euro RX1 Fabien Pailler aura naturellement à cœur de préserver son invincibilité en amont du grand rendez-vous de Lohéac à venir début septembre.

De son côté, Jonathan Pailler ne manquera pas de capitaliser sur son expérience acquise la saison dernière dans les rangs du championnat d'Europe. Quatrième du classement général grâce à une superbe fin de parcours, le cadet de la fratrie Pailler Compétition aura à cœur de mettre en œuvre toutes les bonnes leçons apprises sur la scène FIA.

Fabien Pailler - Peugeot 208

« Nous ne tablons que sur des participations épisodiques cette saison mais ce n'est pas un problème pour notre équipe. Nous sommes rodés à ce genre d'exercice tandis que nous avons une petite revanche à prendre sur Châteauroux où les conditions météo étaient tellement extrêmes qu'il s'agissait plus d'un exercice de survie que de Rallycross. Ce qui est certain, c'est que nous avons préparé cette épreuve de Kerlabo avec le plus grand sérieux. Nous sommes des compétiteurs et nous courrons forcément après le même objectif mais je n'oublie pas que le Rallycross est un sport où tout peut rapidement basculer. Si on vise effectivement la victoire ce week-end, il faut rester humble dans notre approche car rien n'est jamais acquis dans cette discipline. »

Jonathan Pailler - Peugeot 208

« Avec Kerlabo et Lohéac, il s'agit d'une période importante pour l'équipe mais nos objectifs ne changent pas. On a les voitures et l'équipe technique pour jouer la victoire tandis que Fabien et moi-même arrivons forcément avec l’envie de jouer les premiers rôles ce week-end. Même si nous ne participons qu'à un programme réduit cette année, cela nous laisse en revanche plus de temps pour peaufiner notre préparation. Techniquement, nous sommes en pleine possession de nos moyens. Nous avons d'ailleurs pu profiter de ces derniers jours pour travailler sur nos départs en testant différents nouveaux réglages qui pourraient bien nous rendre des services ce week-end. »

Auteur : Pure Rallycross - Nicolas DUBERNARD