Rallycross RX Team

L'équipe s'engage en FIA Euro RX1

L’équipe la plus titrée de l'histoire du Rallycross Français s'engagera pour une saison complète dans les rangs du championnat d'Europe Euro RX1 Supercar en 2021 avec deux Peugeot 208 WRX confiées aux mains de Fabien et Jonathan Pailler. Après 13 couronnes nationales décrochées en Supercar et plus de 110 victoires au compteur, Pailler Compétition entend désormais renouer avec sa riche histoire sur la scène européenne.

Au terme d’une campagne 2019 marquée par quelques piges opérées en championnat du Monde FIA de Rallycross avec deux courses disputées en Suède et en France, la structure Pailler Compétition poursuivra cette saison son investissement en dehors des frontières de l’hexagone.

Armée de deux Peugeot 208 issues de la campagne 2016 de Peugeot Sport en World RX, la structure Pailler Compétition abordera ce nouveau challenge en Euro RX1 avec la garantie de disposer de montures suffisamment efficaces pour se mettre en évidence sur les quatre épreuves inscrites à leur programme.

Le périple des deux spécialistes du Supercar débutera en Suède sur le mythique circuit d’Hôljes le 21 août prochain avant de se poursuivre en France sur la piste de Lohéac pour se conclure en Lettonie et en Belgique à l’occasion de l’ultime round de Spa-Francorchamps.

Fabien Pailler - Peugeot 208 WRX Intermarché Carte Carburant // AXEL Fermetures

« Après 2015 et notre premier programme mené à ce niveau de la compétition, c'est un réel plaisir de pouvoir être de retour dans les rangs du Championnat d'Europe FIA ! Au cours des deux dernières années, nous avons beaucoup appris de ces Peugeot 208 WRX issues du programme World RX de Peugeot Sport et nous sommes désormais prêts à tenter notre chance sur la scène européenne. En 2019, notre pointe de vitesse et notre capacité à nous adapter sans attendre aux spécificités de la piste suédoise d'Hôljes avaient suffi à nous rassurer quant à notre potentiel à ce niveau de la compétition. »

« Sur le plan sportif, il est encore trop tôt pour savoir où nous pouvons réellement nous situer. Hôljes et Lohéac figurent parmi les deux pistes que nous connaissons le mieux et c’est un net avantage de pouvoir débuter la saison sur des tracés sur lesquels nous avons un minimum d’expérience. En revanche, Riga et Spa constituent encore deux inconnues et nous devrons faire preuve de réalisme pour adapter nos voitures le plus rapidement possible aux spécificités de ces deux circuits. En définitive, ce calendrier Euro RX1 est très bien équilibré avec deux tracés à haut niveau de grip comme Riga et Lohéac et deux autres typés “terre” avec Hôljes et Spa. Partant de ce constat, cette saison 2021 promet d’être très intéressante et je suis curieux de voir qui parviendra à tirer son épingle du jeu dans un tel contexte. »

Jonathan Pailler - Peugeot 208 WRX SALAÜN Holidays // AXEL Fermetures

« Nos expériences vécues dans le cadre du Championnat du Monde FIA au cours de la saison 2019 en Suède et à Lohéac nous ont permis de situer le niveau d'investissement qu'il faut mettre en œuvre pour être compétitifs face aux meilleurs pilotes de Rallycross de la planète. Même si nous étions passés à deux reprises à quelques points d'une qualification pour les demi-finales, notre équipe technique avait en revanche su mettre en évidence ses qualités tout autant que sa réactivité pour mener à bien ces deux courses. C'est toujours un argument important de pouvoir s'appuyer sur une équipe rodée aux exigences du haut-niveau lorsqu'on s'engage sur un tel championnat. »

« À titre personnel, je sais que je vais disposer, sur le papier, d'une voiture capable de jouer les premiers rôles. Cependant, le Rallycross n'a jamais constitué une science exacte et bien trop de paramètres entrent en ligne de compte pour me fixer des objectifs sportifs crédibles tant que nous ne serons pas entrés dans le vif du sujet. Nos performances obtenues dès la première manche du championnat sur la piste d’Hôljes nous permettront sans aucun doute d'y voir plus clair quant à notre réel niveau de performance. Le point positif, c’est que nous allons démarrer notre programme en Suède sur une piste où nous avions été très proches de décrocher une qualification pour les phases finales du World RX en 2019. Nous savons donc où nous mettons les pieds et quels sont les paramètres que nous devrons privilégier pour être efficaces sur ce circuit. Comme toujours, il faudra se montrer intelligent à chacune de nos entrées en piste, et ce, même si nous partirons avec la ferme intention de positionner notre équipe parmi les très bonnes surprises de la saison 2021. »

Auteur : Pure Rallycross - Nicolas DUBERNARD